L’auteur

chris-ophelieNée à Lorient en 73, je partage aujourd’hui ma vie entre le centre de la France et la Bretagne. Toute petite, je décide de devenir écrivain. Mais on me dit : « passe ton bac d’abord et trouve un vrai métier ! ». C’est ce que j’ai fini par faire en gardant cette idée, pour plus tard, dans un coin de ma caboche bretonne. De fil en aiguille, je passe une Maîtrise de Sciences de Gestion, un DESS marketing et une spécialisation en NTIC. Mais après une dizaine d’années dans le monde de l’entreprise, la petite fille, toujours cachée dans un coin de ma tête, n’est pas satisfaite. Depuis 3 ans, je me consacre donc à la réalisation de ce rêve un peu fou et à l’écriture sous toutes ses formes…

Membre de la charte des auteurs et illustrateurs jeunesse et formée à l’animation d’ateliers d’écriture, j’interviens régulièrement pour des rencontres en milieu scolaire.

Également chroniqueuse sur France Bleu Berry, je présente chaque semaine (chaque mardi à 17h40) mes coups de cœur en littérature jeunesse.
Enfin, j’étudie le dessin et la peinture à l’école des beaux-arts pour pouvoir mettre en images mes mots et ceux des autres…
Retrouvez-moi sur mon site internet : www.krystel-jacob.com

Image de prévisualisation YouTube

 

34 réponses à “L’auteur

  1. Elena POINT

    Oh oui, Lea Jane, faites nous du Sophie Kinsella (alias j’ai oublié qui, ah oui : Madeleine Wickham, merci petit papa Google !) français, j’adoooooore !

    Ça me manque !

    Faites chauffer le clavier de votre plume d’oie, s’il vous plaît !

    Amitiés,

    Elena.
    Elena

    Répondre
  2. Yano

    Bonjour
    A part ça, j’adore votre site: le graphisme , les couleurs, m’emballent littéralement.
    je voudrais bien m’en inspirer pour mon propre roman.
    pourriez vous me renseigner sur les coordonnées de qui l’a fait?Ou bien faut-il en faire , une fois le roman terminé pour faire sa promotion?
    Absolument génial. Bravo.

    Répondre
    1. leajane

      Merci ! Pour le site/blog, c’est moi qui l’ait fait :-)
      Je pense effectivement que ce type d’outil devient incontournable pour assurer la promotion d’un livre.

      Répondre
  3. Yano

    Bonsoir

    Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour vos réponses rapides et claires.
    Du fond du cœur, je vous souhaite de réussir à réaliser votre rêve, de devenir écrivain et de vivre de vois livres.
    J’adore votre style. J’ai la même passion, le même objectif, vivre un jour de mes livres
    ( déjà pouvoir des livres à succès , ce serait pas mal).
    je vous suis donc dans vos démarches et espère marcher dans vos pas vers le sucées.

    Concernant la création de site, je l’aime tellement que je voudrais le même adapté à mon contenu.Pourriez vous vous ne charger, maintenant que vous avez entamé le tome 2.

    Au plaisir de vous lire

    Yano

    Répondre
    1. Lou

      Yona
      Hé ! Moi aussi j’aime le site de Léa mais attention au plagia ! A chacun sa personnalité ! Votre site doit en être le reflet et non une pale copie !

      Répondre
  4. Yano

    Merci Lou
    C’est bien comme ça que je l’entendais et je dis bien adapté à mon contenu.D’ailleurs voici les liens.
    jugez en vous même:
    http://surfaceetprofondeur.wordpress.com/
    http://lemondeenquestions.wordpress.com/
    Tout compte fait , je trouve que je me débrouille plutôt bien.
    Allez hop, je laisse comme ça.
    Tout ce qu’il me faut , c’est un(e)illustrateur bénévole qui veuille bien illustrer , gratuitement,chacun de mes articles. Je ne peux m’occuper du fond et de la forme.
    C’est trop pour moi.
    Voilà, l’appel est lancé.

    Répondre
  5. Annie Q.

    Bonjour Léa Jane,
    Je suis tombée sur ton blog par pur hasard et je suis bien contente de cette découverte.
    Je suis du Québec et moi aussi, cette année, j’ai écrit un roman de type comédie romantique (Chick Lit). Je viens d’apprendre qu’il sera publié! Quelle belle aventure! Je te souhaite autant de chance!
    J’ai entendu dire que ce n’était pas facile d’être publié en France. Tu peux contacter Transit Éditeur:
    http://www.transitediteur.com/soumissions.php
    Ils cherchent de la Chick lit!!!
    Bonne chance!!!

    Répondre
    1. Berluck

      C’est plus facile au Québec, ça ne m’étonne pas. Ils ont plus ouverts que chez nous. J’aurais dû me « naturaliser québécois » quand j’étais plus jeune :-). J’aurais fait fortune en informatique et ensuite, j’aurais écrit tout plein de contes, nouvelles, poèmes, chansons, etc. En attendant, ça dort dans un tiroir… Vive le Québec et que les requins éditeurs aillent au diable… Phil, le vengeur masqué

      Répondre
  6. My

    Chère Léa Jane,

    j’ai découvert votre blog à ses tous débuts et depuis je suis avec intérêt vos progrès.

    Jusqu’ici, je n’avais jamais osé poster un commentaire, mais allez ça y est, je me lance.

    Je suis ravie que vous ayez pu finir votre 1er tome et vous félicite, cela n’est pas rien! Je tente moi-même de finir mon premier manuscrit donc je sais que cela n’est pas une mince affaire.

    Je suis très admirative de votre travail (et de l’extrait qu’on peut lire de votre roman) et des posts que vous laissez sur ce blog, c’est extrêmement plaisant!

    Je vous souhaite beaucoup beaucoup de très belles choses, j’espère sincèrement que vous serez remarquée et surtout, quoi qu’il vous arrive, tenez-nous au courant!

    Bien à vous,

    My

    Répondre
    1. leajane

      Merci My ! Et je vous souhaite également une belle aventure ! Lorsqu’on a terminé un roman, on n’a qu’une envie : recommencer !!!!

      Répondre
  7. Lily

    Bonjour,

    C’est un peu par hasard que j’ai atterri ici et je m’y suis trouvée bien ! Le fond, la forme : que du plaisir pour les mirettes et l’esprit ! Je tenais donc à vous féliciter ! J’écris également mais ne suis jamais parvenue à terminer un roman… Alors, pour le moment, je me consacre à un petit blog littéraire et si vous êtes d’accord, j’aimerais y glisser un lien sur votre blog…
    Si vous voulez y jeter un coup d’œil : lilyrature.free.fr

    Je vous souhaite bonne chance et j’espère pouvoir un jour chroniquer votre roman !

    Lily Rature

    Répondre
  8. roberte colonel

    Déjà auteur de deux livres publiés aux éditions Michel De Maule et Grand Caractère, je suis en attente d’une réponse d’un nouvel éditeur (Michel Laffon ou JC Latèce pour mon troisième ouvrage… c’est simplement que je me suis promenée sur des blogs qui ont traits à l’écriture et à la publication puis j’ai franchi votre porte!!!D’avance je vous dois des excuses car j’ai recopier votre premier texte très explicite sur le monde de l’édition… Je vais le mettre sur mon blog avec votre pseudo ainsi que l’adresse de votre site. Bon nombre de mes amies me posent des questions sur la façon d’être éditée elles trouveront dans vos écrits la réponse qu’elles ont envie de connaître.
    Un jour sans doute j’expliquerais sur mon blog mes aventures vécues dans l’édition!!!
    Bien Cordialement
    Roberte Colonel

    Répondre
  9. Stéphanie Marco

    Bonjour Lea Jane,

    J’ai créé un Blog pour converser, échanger des anecdotes personnelles, bref, un petit pense-bête pour têtes folles de femmes de 35 ans bien dans leur peau!

    J’y fais des petits commentaires sur le spectacle « All you Need is LOL » lequel se joue au Théâtre les Déchargeurs du 25 février au 27 mars à 2&h45 les jeudis, vendredis et samedis. D’ailleurs, mon invitation tient toujours!!
    Je ne suis pas écrivain! Les livres sont faits par des plumes inspirées. Je ne fais que puiser dans mon vécu et ma voix pour communiquer ce que je ressens…

    Cela dit, c’est un début!

    Au plaisir de vous retrouver bientôt,

    Stéphanie-Clarice

    Répondre
    1. leajane

      Alors bienvenue dans l’univers bloguesque :-)
      Je serai sur Paris le dernier week-end de votre spectacle et si j’arrive à organiser mon emploi du temps, cela me ferait plaisir de venir vous voir !
      Il y a un truc qui me titille depuis longtemps : écrire des paroles de chansons :-)))

      Répondre
  10. Stéphanie Marco

    Chère Leajane,

    Quelle belle idée d’écrire des paroles! C’est un exercice passionnant, et j’ai hâte de vous lire à ce propos …

    En espérant vous rencontrer le week-end prochain,

    Stéphanie

    Répondre
    1. leajane

      Bonjour petite Madara,

      Charles Antoine Cros était présent au salon du livre.
      C’est le plus jeune écrivain de France qui a commencé à écrire sa trilogie des pirates à 9 ans, en CM2 (il a aujourd’hui 11 ans !).
      J’avais environ son âge lorsque je me suis dit que j’aimerais devenir écrivain. Et c’est seulement aujourd’hui que j’essaie de concrétiser ce vieux rêve.
      Alors, si c’est le tien, accroche-toi à lui !
      A 8 ans, tout est permis !
      Sans oublier de bien travailler à l’école pour acquérir les bases solides qui te serviront à écrire de beaux romans :-)

      Répondre
  11. Renaud

    Bonjour Léa !!!

    Que ça fait plaisir de tomber sur le blog de… d’une… confrère ? C’est ce que je ressens en vous lisant, nous empruntons des chemins transverses.
    J’ai arrêté mon boulot pendant 20 mois. Tout arrêté pour terminer l’écriture de mon 1er roman, une sorte de Friends à la française… Il était trop gros au goût des éditeurs (500 pages). Dans la foulée, j’en ai écrit un second (aux antipodes du 1er) de 200 pages. Refus, refus, mais une belle lettre personnalisée d’une maison que j’adore et qui m’a redonné confiance.
    Je suis reparti au turbin en août dernier, histoire de faire bouillir la marmite et dormir les orteils au chaud la nuit. Nourrir mon gros matou aussi (il mange plus que moi je crois).
    Bon j’arrête là, je suis d’ores et déjà fan de ton site, je le mettrai dans mes liens sur mon blog.
    Bon courage et je te souhaite de réussir ton rêve !

    Bizzz

    Répondre
  12. L'ironie des maux

    C’est un très bon choix, et très courageux que de devenir écrivain. Mais je pense cependant que vous excellerez sans aucun problème vu votre potentiel et votre façon d’écrire ! Bravo !
    Si vous souhaitez faire un tour sur mon blog et vous exercez, il n’y a aucun soucis !
    Bonne continuation !

    Répondre
  13. Nail Deco Of The Week #86

    Que ça fait plaisir de tomber sur le blog de… d’une… confrère ? C’est ce que je ressens en vous lisant, nous empruntons des chemins transverses.J’ai arrêté mon boulot pendant 20 mois. Tout arrêté pour terminer l’écriture de mon 1er roman, une sorte de Friends à la française… Il était trop gros au goût des éditeurs (500 pages). Dans la foulée, j’en ai écrit un second (aux antipodes du 1er) de 200 pages. Refus, refus, mais une belle lettre personnalisée d’une maison que j’adore et qui m’a redonné confiance.Je suis reparti au turbin en août dernier, histoire de faire bouillir la marmite et dormir les orteils au chaud la nuit. Nourrir mon gros matou aussi (il mange plus que moi je crois).Bon j’arrête là, je suis d’ores et déjà fan de ton site, je le mettrai dans mes liens sur mon blog.Bon courage et je te souhaite de réussir ton rêve !
    +1

    Répondre
    1. Sophie legendre

      J’ai vu un site qui permet en digital de publier gratuitement ses écrits et de se confronter en réseau sociaux aux autres auteurs .; Peut être pas mal .; On verra ce que ca donne.Monbestseller.com

      Répondre
  14. KARIMBHAY

    Moi aussi, je crois fortement en l’avenir de l’auto-édition en France… car la vague a déjà fait ses preuves ailleurs aux USA (Etats-Unis), au Canada (Québec), par exemple où des best-sellers littéraires ont été les fruits de l’autoédition ont été ! Voir article :
    http://www.jepensepublier.com/index.php?option=com_content&view=article&id=271&Itemid=58
    En effet, tout le monde écrit ou aimerait le faire. Le monde évolue à grande vitesse et le nombre des livres autoédités a dépassé en 2009, le nombre de livres édités…! Et si le XXIème siècle littéraire se jouait sur le web ? Et si l’auto-édition était la voie la plus intéressante à long terme ? Car il ne faut pas oublier que c’est une vraie démocratisation de l’écriture ! Justement, des personnes qui écrivent, il y en a beaucoup…et les maisons d’éditions qui ont pignon sur rue et qui croient avoir le monopole des publications, depuis 150 ans préfèrent parfois publier des auteurs connus pour ne pas couler ! Tout est basé sur le business ! Nous les petits écrivains de l’ombre, on n’a du mal encore à se faire connaître mais je crois que le XXIème siècle va marquer ce tournant, cette révolution comme cela s’est déroulée pour la musique et même la politique étrangère lorsqu’on regarde le réveil et la révolution des consciences dont a su faire preuve les peuples des autres pays ! Les maisons d’éditions classiques peuvent très bien publier des navets, ça peut arriver car tout est relatif, tout jugement à l’instant T aussi est à relativiser ! Tout n’est qu’une perception relative des choses sur la plan kinesthésique, auditif, visuel, olfactif et gustatif à l’instant T, dans un monde donné et un contexte déterminé…Tout le monde peut se tromper même un comité de lecture averti et serein !!!!! Donc règle numéro 1 : Ne jamais se décourager dans la vie et persévérez dans toute entreprise…pour qu’écrire reste une passion libre et indépendante et que lire un plaisir dicté par le vent de liberté…et non imposé…

    Et puisque nous discutons enfin objectivement sur l’autoédition et sur sa démocratisation certaine, son avenir plausible….. Il se peut qu’en auto-édition, il existe aussi des livres magnifiques ! Non ? D’après vous ce n’est pas possible ? Rien n’est impossible ! Et puis un succès c’est tellement aléatoire, tu peux avoir du succès aujourd’hui et être oublié demain…. l’inverse est aussi vrai…. car tout évolue… rien n’est figé…Voilà ! J’ai sciemment fait le choix de me faire publier par thebookedition.com… pour le moment c’est le plus avantageux et très moderne : C’est écologique (les livres ne sont publiés qu’à la commande), pas de contraintes d’achat (il n’y a pas de stockage de livres, ni d’obligation d’achat pour l’auteur), et intéressant (tu peux avoir jusqu’à 20 à 25 pour 100 du prix de vente au lieu de 1 à 3 pour 100 chez les éditeurs classiques). Par ailleurs, le livre devient visible et accessible via le net…. et cela permet de faire une diffusion qui dépasse les frontières….le livre voyage à travers la toile et comme un phénix renaît de ses cendre, visite les internautes des pays, diversifie encore plus les consciences et fructifie et mondialise la culture générale !
    Je crois foncièrement en l’avenir de l’auto-édition en France ! Le seul problème c’est que les gens ne sont pas tous encore prêts et synchronisés pour acheter les choses via le web ! Moi je préfère largement l’auto-édition et ne compte pas changer d’avis ! J’incite même tous ceux qui écrivent à se renseigner et à se faire connaître…Je crois que les vrais lecteurs et lectrices humanistes et ouverts savent où se situent les vrais talents ! L’auto-édition est la voie royale du XXème siècle! Elle présente de nombreux avantages ! J’ai publié mes deux livres : un roman autobiographique intitulé Année 2043 : Autopsie D’une Mémoire et une monographie culturelle et historique de l’espace insulaire de Nosy-Bé intitulé Nosy-Bé : Âme malgache, Cœur français chez the bookedition et j’en suis même très ravi et satisfait par leur efficacité et leur honnêteté. J’incite fortement tous ceux qui écrivent à mettre en avant leur talent et utiliser l’auto-édition qui j’y crois fortement sera le futur et le XXIème siècle des livres… le XXIème siècle en Littérature se jouera sur le WEB et non dans les rayons des librairies et les livres ne seront plus le monopole d’un échantillon de critiques littéraires …Le XXIème siècle sera celui du succès de l’auto-édition et des écrivains libres et indépendants ! J’ai un exemple à donner à ceux qui haïssent les auteurs et surtout les petits auteurs qui essayent de garder leurs indépendances d’esprit et d’écriture. Au XVIIème siècle, Colbert, Lully et Louis XIV se sont tous acharnés sur la Fontaine et ils se sont tous trompés ! Car par la suite l’auteur des fables a été immortalisé par l’École de la République 2 siècles plus tard ! J’essaye en tant qu’auteur moi aussi de me faire connaître dans la jungle des publications. C’est vrai que Internet reste un bon moyen moderne pour le faire car la preuve c’est que ce soit en bien ou en mal, le livre fait parler de lui ! Nos livres, nous les petits qui sommes encore à l’ombre, nous les avions écrits avec passion, avec imagination et patience…je comprends que cela puisse irriter quelques criticaillons… d’ailleurs je ne sais pas pourquoi..ça irrite…..;je suis conscient qu’un écrivain n’est pas ou n’a pas été tellement reconnu de son vivant…La vrai reconnaissance vient souvent à titre posthume…..Nous connaissons les cas de Stendhal qui avait dit qu’il ne sera connu qu’à partir de 1935 , de Victor Hugo qui a dû essuyé les critiques poignantes d’un Sainte-Beuve (qui au passage était l’amant aussi de sa femme Adèle !), Honoré de Balzac qui a avait ses détracteurs au XIXème siècle ou la Fontaine au XVIIème siècle qui n’avait pour résumer la situation que le soutien des femmes et du peuple et qui était mal aimé du roi de France et du ministre Colbert, ou encore Musset dont le pièces de théâtre n’ont été reconnues qu’après…, parmi les peintres aussi nous pouvons donner des exemples comme Van Gogh ou Monnet, Cézanne, Courbet et Manet..et bien d’autres encore qui ont lutté à contre-courant, et dont les talents n’ont été reconnus justement qu’à titre posthume par des générations qui ont eu un regard plus objectif, Tout est tellement aléatoire ! Tout est tellement relatif ! Et aucune vérité n’est universelle ! La grande révolution littéraire est en marche à travers l’indépendance retrouvée des auteurs et des écrivains ! Les temps changent et les consciences évoluent ! Vive l’auto-édition libre !
    Le XVIème siècle était celui de l’humanisme, le XVIIème siècle celui de la dramaturgie, le XVIIIème siècle celui de la Liberté, le triomphe de la raison et de la philosophie, le XIXème, celui des romans et de la poésie, le XXème celui du progrès exponentiel, le XXIème siècle sera celui de l’autoédition, de la liberté et l’indépendance des écrivains…
    Pour moi le livre va toujours rester l’emblème du savoir. Ce sont les supports qui changent. Les lecteurs liront toujours….et le monde est en train de passer du matériel au virtuel. C’est nouveau pour nous, mais comme chaque génération est transitoire.. Ce ne sera que du passé pour les descendants du XXIème siècle… et XXIIème siècle…L’homme a d’abord écrit sur les parois des grottes, sur des obélisques, sur des tablettes de pierre ou d’argile, sur des os, sur des papyrus et pour finir sur du papier. Le livre est né lorsque le support de l’écriture est devenu léger et portatif…. un peu comme les ordinateurs aujourd’hui….Les ancêtres des livres sont des tablettes en argile. Les parchemins, les feuilles, les bambous, partout dans le monde à travers les différents continents, les différents supports changent mais le savoir est toujours là, il circule et se confond avec d’autres savoirs…et à l’heure de l’autoédition libre et du numérique, nous sommes une génération charnière qui vivons une longue révolution culturelle grâce à Internet !

    Répondre
  15. Rachel Mbs-Book

    Merci à Sophie Legendre pour son petit message sur monBestSeller.com.
    La création de cette plateforme de publication en ligne est le résultat de tous les constats qui ont été faits précédemment : un monde l’édition français super fermé, beaucoup d’auteurs, et de grosses difficultés pour se promouvoir et de se diffuser lorsqu’ils ont décidé de s’auto-éditer ou de s’auto-publier.
    Donc l’objectif de cette plateforme est de permettre aux auteurs de rencontrer leurs lecteurs et de donner de la visibilité à leurs textes. Des partenaires du monde littéraire sont également là pour encourager les manuscrits qui leur semblent les plus prometteurs.

    Nous continuons encore à l’améliorer avec les auteurs et les lecteurs, et nous espérons que ce site devienne une solution pour les auteurs qui cherche à se faire lire, et à se faire repérer par un éditeur.

    http://www.monbestseller.com/

    Répondre
  16. Fontaine

    Bonjour,
    C’est par hasard que je suis tombée sur votre blog. J’ai l’impression de m’entrevoir à travers votre description, mais avec un parcours totalement différent.
    J’ai 35 ans. Il y a un petit moment que l’idée d’écrire me trotte. Mais le quotidien, mes 3 enfants, un conjoint régulièrement en déplacement à l’étranger, font que j’avance sans réfléchir, sans rêvasser comme il y a très longtemps. Ma petite dernière vient juste d’avoir ses 3 ans, le jour de la journée de la femme… tout un symbole! Et me voilà repartit dans mes rêves… et cette phrase d’un vieil homme qui me turlupine depuis plusieurs années : « Avant de mourir, un homme doit faire un enfant, écrire un livre et planter un arbre ». Donc finalement, ce n’est peut-être pas un hasard d’arriver sur votre blog… J’ai trouvé que vous avez beaucoup de talents dans le maniement des idées alliées à l’humour. J’ai particulièrement souri en lisant le paragraphe qui décrit les réactions de l’entourage quant à l’annonce de la réalisation de votre rêve… réaction déjà envisagée seulement en rêve pour ma part! Et, j’ai eu la même réflexion quant au grand prix des lectrices… qui est une très belle reconnaissance!
    La cerise sur le gâteau est de constater que vous avez déjà réaliser 3 romans… et bien bravo vous avez réussi à vivre votre rêve. Et merci pour le bon moment de lecture passé sur votre blog.

    Répondre
  17. Fontaine

    Bonjour,
    C’est par hasard que je suis tombée sur votre blog. J’ai l’impression de m’entrevoir à travers votre description, mais avec un parcours totalement différent.
    J’ai 35 ans. Il y a un petit moment que l’idée d’écrire me trotte. Mais le quotidien, mes 3 enfants, un conjoint régulièrement en déplacement à l’étranger, font que j’avance sans réfléchir, sans rêvasser comme il y a très longtemps. Ma petite dernière vient juste d’avoir ses 3 ans, le jour de la journée de la femme… tout un symbole! Et me voilà repartie dans mes rêves… et cette phrase d’un vieil homme qui me turlupine depuis plusieurs années : « Avant de mourir, un homme doit faire un enfant, écrire un livre et planter un arbre ». Donc finalement, ce n’est peut-être pas un hasard d’arriver sur votre blog… J’ai trouvé que vous avez beaucoup de talents dans le maniement des idées alliées à l’humour. J’ai particulièrement souri en lisant le paragraphe qui décrit les réactions de l’entourage quant à l’annonce de la réalisation de votre rêve… réaction déjà envisagée seulement en rêve pour ma part! Et, j’ai eu la même réflexion quant au grand prix des lectrices… qui est une très belle reconnaissance!
    La cerise sur le gâteau est de constater que vous avez déjà réaliser 3 romans… et bien bravo vous avez réussi à vivre votre rêve. Et merci pour le bon moment de lecture passé sur votre blog.

    Répondre
  18. MALTEK

    bonjoure Krystel,
    je m’apel kévin et j’ai 37 an. Jaimerai b1 devenir un écrivin moi aussi come vous. Je suis sure que vous éte très belle en plus. Mais coment faite vous donc pour écrir aussi b1? Ou peut-ont trouvé vos livres ? Moi, mon mien s’apelle « mémoire d’un caca » et c’est super drole. Par contre, je fait plein de fautes mais c’est pas grave.
    Bisou
    Kev’!

    Répondre
  19. lefebvre robert

    Vous êtes l’auteur d’un roman,d’une pièce de théâtre, de sketchs ou autres, cela nous intéresse. Avec un roman, nous pouvons en faire un roman vidéo, cela vous permettra de mieux vendre,

    nous pouvons l’utiliser pour le cinéma ou la télévision.

    Les pièces de théâtre m’intéresse, je suis producteur,,
    le club des auteurs inconnus –
    lien web
    http://pagesperso-orange.fr/visioncine-3000/CLB.html

    C’est un réseau de lecteurs de romans, de scénaris divers,,

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *